HISTORIQUE

 

La R.C.C.E.M (Régie Communale du Câble et d’Electricitéde Montataire) est un établissement public communal créé en 1921. La municipalité de Montataire avait alors choisi à cette date de confier l’exploitation et le développement des réseaux d’électricité à une régie placée sous sa direction. En 1946, les sociétés privées de distribution d’électricité furent regroupées au sein d’un seul établissement public national EDF. Les Régies purent continuer à exercer leurs missions à côté d’EDF. En 1995, afin de pallier aux difficultés de capter les chaînes nationales de télévision, la municipalité confie la construction et l’exploitation d’un réseau câblé à la RCCEM.

 

QU’EST-CE QU’UNE RÉGIE ?


En France métropolitaine il existe plus de 165 organismes distribuant de l’énergie électrique (ou du gaz) qui sont autonomes et indépendants d’ENEDIS et GRDF : ce sont les ELD (Entreprises Locales de Distribution), appelées autrefois les ENN (Entreprises Non Nationalisées).
Ils desservent 5 % des quantités distribuées et concernent 2800 communes sur 40 départements.
La population intéressée est d’environ 3 700 000 habitants (soit 6 % de la population française) dont la moitié en zone urbaine et l’autre moitié en zone rurale. Ainsi, les communes ont ainsi une plus grande maîtrise du service public de distribution d’énergie.

Au niveau national les Régies sont représentées par l’Association Nationale des Régies de services publics et des Organismes constitués par les Collectivités locales (ANROC) et la Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies (FNCCR)…

Généralement, Les régies sont des entreprises de petite taille. Elles apportent à leurs abonnés les solutions à leurs problèmes qui peuvent être traités sur place, en évitant toute “lourdeur administrative”. Elles peuvent servir de support à d’autres services publics de la collectivité locale, et apporter une aide permanente, notamment à l’éclairage public, à l’exploitation du réseau de télédistribution (télévision, internet et téléphonie), pour le conseil en maîtrise de l’énergie ou encore le développement des énergies renouvelables. Elles constituent un élément de l’activité économique et du développement local.

Financièrement, les produits d’exploitation sont intégralement réinvestis localement, ce qui permet une réalisation plus rapide et efficace des investissements. Enfin, la collectivité locale reste maîtresse de tout ce qui touche au développement de la distribution de l’énergie sur son territoire

Les régies sont donc des structures alternatives aux grands opérateurs nationaux qui permettent de maintenir un service public de proximité, disponible, réactif, et à l’écoute des besoins de la population et des élus.